Mai 68,Mai 2008 : quarante ans d’indépendance. remember Tommy Smith
  Imprimer la page

 

Bernard Desjeux 1966
Bernard Desjeux 1966

  l’espoir luit comme un brun de paille dans l’étable !
  Il faut porter en soi un chaos pour mettre au monde une étoile dansante... auto interview pour la nouvelle république
 

Auto interview et réciproquement...(à la demande de la Nouvelle République)

Bernard Desjeux, vous êtes journaliste, reporter photographe indépendant et en 1992 vous avez créé les éditions Grandvaux avec votre femme Catherine, vous êtes papa de Claire, Eric et grand père de Théo. Si j’évoque avec vous Mai 1968, à quoi pensez vous ?

Tes quoi ? ça c’est une question que mon fils me posait quand il était petit et que parfois (rarement) mai 68 venait dans la conversation à la maison.

Et vous trouvez ça drôle ?
Un peu, en tout cas ça me va très bien comme réponse, car les soixante huitard soit disant héros d’une époque qui brandissent leur histoire comme un étendard ça me gave. Don’t look back !

En 1968 vous étiez ou ?
J’étais en plein dedans, je suis né le 20 Avril 1947, à l’époque la majorité était à 21 ans. Etudiant à la fac de Nanterre je faisais une licence de sciences économiques, section internationale. Sur la pelouse de la fac le 22 mars, les manifs, l’Odéon et la Sorbonne, la route des Indes et les Etats-Unis en auto stop, i have a dream, We shall overcome, sac à dos, pataugas... : la totale. J’étais seul, nous étions des milliers. Mais Je n’ai jamais coupé d’arbres, ni lancé de pavés, ni crié CRS SS. La plus belle image que je garde c’est celle de Tommy Smith levant le poing après sa victoire aux jeux olympiques de Mexico avec le dessin de Reiser représentant son personnage "gros dégueulasse" disant "je ne lève pas le poing on verrait mes couilles"

Ben alors ?
Je vous le dis, les souvenirs d’ancien combattant, ce n’est pas mon truc. Quand j’entend les analyses, les commentaires des journalistes je m’y retrouve rarement. Car ils raisonnent en fonction de critères qui n’étaient pas les nôtres. On retrouve toujours notre vieil ennemi le pouvoir et la marchandise, la révolution manquée. Quelle révolution ? Nous ne voulions pas le pouvoir politique, nous voulions un pouvoir sur nos vies et ça c’est gagné. Enfin pour certains. Quand je vois le foin que cela fait quarante ans après, c’est quand même marrant d’avoir croisé l’histoire.

Ah bon !
Pour moi Mai 68 a été une époque formidable, une chance inouïe qui a orienté toute ma vie. Mai 68 m’a donné « l’usage du monde ». En fait cela a commencé un peu plus tôt dans les années Lycée, un premier voyage en auto-stop à l’âge de 16 ans en Angleterre « it’s my life and I do what I want ! » l’année suivante, j’étais en première, mon ami Frédéric Denis* a posé sur le tourne disque familial un disque 33t du pianiste Thelonius Monk. Ce fut comme une étincelle. Ce type était complètement givré et réinventait en permanence chaque note qu’il jouait. Une révolution permanente. Une note nègre, non pas une note de couleur mais une note de paria, d’exclu. Une note comme un cri de liberté d’égalité et de désir de fraternité. Aux Etats Unis Martin Luther King boycotait les bus interdit aux noirs...

Tiens tiens cela me dit quelque chose.

J’ai été élevé comme Jacques Brel « entre l’honneur et la vertu ». Dernier d’une famille bourgeoise de sept enfants, je fais partie du baby boom et des « bébés ogino ». La deuxième guerre mondiale est toute proche et ma maman a sûrement dû utiliser des tickets de rationnement pour me nourrir. Et voilà que l’on refusait la société de consommation ! Ils se sont mariès en 1934 et mon papa a fait « une belle guerre » comme on disait : groupe de reconnaissance à cheval, évadé, armée de Lattre en 45, il fut décoré de la légion d’honneur. De ma mère très catholique, (c’est peu dire) j’ai retenu deux ou trois trucs qui m’allait très bien « aimez vous les uns les autres » . C’est vrai qu’on a un peu détourné la chose on disait : « aimez vous les uns sur les autres ». En fait, je voyais un décalage entre ce qu’on me serinait à la maison et les faits autour de moi, pêle-mêle : le collège jésuite qui formait les « jules et les Prosper de la France de demain » j’ai été viré. La guerre du Vietnam, l’apartheid contre les noirs aux Etats-unis, les pays sous-développés comme on disait à l’époque, les premiers balbutiement de l’écologie à travers Bertrand de Jouvenel qui parlait de « deséconomies externe » pour les contreparties de la croissance. Le club de Rome...

Et la révolution dans tout ça ?

68 a été une immense déflagration mondiale de la vie sur le vide, un printemps des idées, des comportements, un bras d’honneur, un éclat de rire « un rire solitaire protestation vitale de la liberté contre la pensée préfabriquée, dernier rempart de l’homme libre contre les mécanismes de la tyrannie. » écrivait Jean Marie Domenach. Et donc ça partait dans tous les sens : de l’université de Berkeley aux USA à Rome en passant par Dakar, Prague ou le Biaffra. Alors bien sûr chacun y allait de son couplet. Les gens parlaient, disaient n’importe quoi, tout et son contraire. La parole était libérée, une gigantesque psychanalyse universelle. « Ici on spontane ! » Depuis les étudiants politisés avec leur révolution Trosquiste ou Mao jusqu’au tenant des paradis artificiels. J’ai été sauvé par un sens terrien forgé par les petits matins au bord de la Sauldre. Il a fallu naviguer dans tout ça, faire ses choix. On avait tout envoyé baladé, il fallait avancer. « La vie est comme une sculpture, ce n’est qu’à la fin que l’on peut voir ce que cela donne » nous expliquera un peu plus tard notre ami Pierre Verger. En attendant, il y a la création quotidienne « l’imagination au pouvoir ! » Alors j’ai pris mon sac et je suis parti voir le monde...

Mais enfin tu es qui toi qui me pose des questions à la noix ?

Moi ? je suis toi, « je est un autre ». C’est vrai que lorsque je me regarde dans la glace...En tout cas lorsque je me regarde dans le cœur, je vois toujours la petite flamme de l’auvergnat de Brassens qui brûle à la manière d’un feu de joie. « Tout ce qui monte converge ! » Des questions je n’ai pas fini de t’en poser... Allez ! buvons encore une dernière fois à l’amitié, l’amour la joie. Demain est un autre jour. Enfin moi ce que j’en dis...

Bernard Desjeux Dernier photographe avant l’autoroute.

A lire : Afriques, tout partout partager de Catherine et Bernard Desjeux, préface de Ray Lema éditions Grandvaux.

*Frédéric Denis était un ami Haitien, son frère homme de thèâtre , nous avions été le voir la dans la tragédie du roi Christophe à l’Odéon, Ce frère deviendra ministre de la culture d’Haïti, je le retrouverai au Bénin en 1992 . Mon ami Frédéric serait devenu fou après un passage dans les geole de papa doc Duvalier, je n’ai plus de nouvelles.


  http://www.dailymotion.com/video/xsiyl_jazz-thelonious-monk-blue-monk_music
http://mai68.ina.fr/index.php ?vue=notice&from=dossier_theme&id_notice=I00012524
 
REVUE DE PRESSE/BRÈVES
 Catherine et Bernard Desjeux présents à Etonnants voyageurs de Saint Malo du 1er au 5 Juin
 Nous serons présents sur le stand des éditions Grandvaux (1_E50) au salon du livre de Paris du 24 au 27 mars 2017
 Sommet Afrique-France : le livre Mali de Catherine et Bernard Desjeux (éditions Grandvaux) offert aux personalités.
 Sénégal, disparition d’Ousmane Sow 1er Décembre 2016
 Bernard Desjeux au comice agricole d’Argent-sur-Sauldre 3 et 4 Septembre 2016
 Kandioura Coulibaly, l’homme libre.
 COP21 : Présentation du livre développement durable et Emergence de l’Afrique
 Signature Seine de vies
 Etonnants voyageurs à Saint Malo
 Catherine et Bernard Desjeux dédicacent à la librairie du musée du quai Branly le 14 mai
 22 mars 2015 Monsieur Soumaïla Cissé dédicace le livre "Bocar Cissé, instituteur des sables" éditions Grandvaux librairie Congo.
 22 mars 2015 Bernard Desjeux dedicacera son livre "vodun et Orisha, la voix des dieux", librairie Congo 15h30,16h30
 "Sony Congo ou la chouette petite vie bien osée de Sony Labou Tansi"
 André Brink et Assia Djébar...
 France 7 janvier 2015 Les morts sont tous de braves types...
 Mali ,Timbuktou film d’Abderramane Sissako
 La chanteuse Malienne Fantani Touré...
 Paris Au local : Spectacle d’Amadou Gaye, "Paroles de nègre, poètes de la négritude"
 Redon du 21 au 29 Août 2014 : nous exposons "vodun et orisha , la voix des dieux" dans le cadre de la manifestation Afrique en scène de Redon au cinémanivel.
 France , étonnants voyageurs à Saint Malo 2014
 France Berry exposition : "l’eau au fil du temps"
 Lettre ouverte au président du Mali de Aboubakar Gakou paysan cinéaste de l’office du Niger
 Rencontres "Afriques, terres de culture" à Orléans, librairie Passion culture
 Mali : L’historien Youssouf tata Cissé est mort
 Ousmane Sow est entré à l’académie Française des beaux arts
 14, 15 Novembre 2013 Colloque Sony Labou Tansi en scène
 du 15 au 17 Novembre 2013 Rendez vous carnet de voyage de Clermont ferrand
 Festival de contes amies voix : Deux expositions de Catherine et Bernard Desjeux
 Du 14 au 20 Octobre 2013, Mali, exposition des photographies de Catherine et Bernard Desjeux
 28 septembre 2013 Tombouctou hier, tombouctou aujourd’hui quel avenir pour le patrimoine culturel ?
 A vendre chiots Golden retriever
 Exposition des photographies de Catherine et Bernard Desjeux lors du festival de Loire d’Orléans
 du 25 au 28 juillet Catherine et Bernard Desjeux présents à Africajarc
 Louis Rodde et Gwendal Giguelay en concert au théâtre des Bouffes du nord
 Festival étonnants voyageurs 2013 de Saint Malo stand des éditions Grandvaux
 Catherine et Bernard Desjeux au salon du livre de Paris sur le stand des éditions Grandvaux T56
 Mali : Notre ami Manny Ansar récompensé par le freemuse award
 Lettre aux amis en guise de carte de vœux
 Mali : Pétitions pour sauver les manuscrits de Tombouctou
 Signez la pétition pour sauver les abeilles
 Décembre du 15 au 31 exposition "Vaudou et Orisha, la voix des dieux..
 Novembre : les éditions Grandvaux s’affichent
 Naissance de Célian Maggi fils de Claire et Nicolas Maggi
 France , exposition "Aux pays du Berry" photographies de Catherine et Bernard Desjeux à Saint Palais
 France, la librairie Passion culture fête sa première année d’éxistence en bonne compagnie
 France : " Croq’Berry" , Festival des trésors vivants du Berry le 7 Octobre à Osmoy
 France, conférence de presse du ministre de la culture du Senegal Youssou Ndour
 Postscriptum : Michel Polac se barre.
 France : L’expédition Med a levé l’ancre
 France, exposition "Au nom de la Loire, hommage à Maurice Genevoix" photographies de Catherine et Bernard Desjeux
 France, vues sur Loire : Catherine et Bernard Desjeux le dimanche 10 juin à 11h 30 sur FR3
 Je vais à Rio
 France : Jean-Paul Thevenin, Georges Buisson et Mic Baudimant dans l’émission des racines et des ailes sur le Berry le 23 Mai 2012
 France : Etonnants voyageurs à Saint Malo du 25 au 28 Mai 2012
 Salon du livre de Paris 2012 sur le stand des éditions Grandvaux
 France : du 16 au 19 Mars porte de Versailles, Salon du livre de Paris 2012, nous serons présents toute la durée du salon
 Trio Karenine : Best interpretation of the commissioned composition
 France : signer la pétition contre les OGM
 Jean Ping, candidat à la présidence de la commission de l’union africaine
 Hommage à Jean-Marie Gibbal Ethnologue, poète, critique d’art (1938-1993)
 France : ouverture de la librairie Passion Culture d’Orléans
 Le Lavoir moderne parisien menacé, Hervé Breuil son fondateur en grève de la fin
 France : "Paroles de Nègres", Amadou Gaye dit sa vie.
 Parution de "Fleuve Niger, cœur du Mali" aux éditions Grandvaux, le 15 Septembre 2011
 Etonnants voyageurs 10,11,12,13 juin 2011 à Saint Malo
 Ouverture en septembre de la librairie passion culture à Orléans
 l’ami jean Carlier
 France : nous serons présents au salon du livre de Paris 2011
 le "voyage" de Fatou Camara en France
 Parution de "Novembre à Bamako",
 France : Stage de chant, danse et musique traditionelle du Berry les 12 et 13 février 2011 à Bourges
 Mali : Festival au désert les 6,7,8 janvier 2011 à Tombouctou
 3ème.édition des Littérales de Trouy dans le Cher les 13 et 14 nov 2010
 Christian Pirot : Salut mon pote !
 Catherine et Bernard Desjeux présents à "Voyage à Thème, carnet de voyage"
 Touareg, exposition des photographies de Catherine et Bernard Desjeux du 4 au 10 Octobre 2010 au centre culturel Jacques Prévert, à Montreuil-Juigné (49)
 Le Point Afrique perd des plumes au Sahel et réduit ses vols.
 Senegal, parution de la nouvelle édition du Guide Hachette Evasion
 Bénin, dramatique crue du fleuve Niger, lettre d’Agnès Giannotti
 JNE : 40 ANS AU SERVICE DE L’INFORMATION ENVIRONNEMENTALE
 France : Parution de "Aux pays du Berry" de Catherine et Bernard Desjeux aux éditions Grandvaux
 Signature au Château du Plaix du livre "les berrichons de Roger Pearron"
 Sotigui Kouyaté dernier acte.
 Salon du livre de Paris 2010
 Mali, interview de Catherine et Bernard Desjeux à l’occasion de la sortie du guide Hachette Evasion Mali
 Victoire de la musique : Salif Keita a remporté le trophée du Meilleur album de ’’Musiques du monde’’ de le 25ème éditon.
 Senegal, exposition des photographies de Catherine et Bernard Desjeux à la maison de la recherche
 Salif Keita nominé aux victoires de la musique 2010
 " Une vie au Fouta djalon" de Bernard Salvaing et al-hadji Thierno Mouhammadou Baldé aux éditions Grandvaux : prix Albert Bernard de l’Académie des sciences d’Outre Mer
 3e rendez-vous annuel entre la communauté scientifique et les gestionnaires ligériens.
 Senegal, actualisation du guide evasion hachette
 Mali : Expostion à la bourse du commerce de Paris
 France, exposition "Afriques, tout partout partager", photographies de Catherine et Bernard Desjeux
 France : plateau d’images, autour du film la Genèse de Cheick oumar Cissoko,
 Mali exposition des photographies de Catherine et Bernard Desjeux à la bourse de commerce de Paris
 France : Descente de l’Allier et de la Loire jusqu’à Orléans
 France Dunkerque : Ouverture du Palais de l’univers et des sciences le 2 0ctobre 2009
 Salif Keita, ambassadeur de la musique du Mali aux éditions Grandvaux
 NIGER : URGENCE : 3000 maisons détruites à AGADEZ
 France , exposition "un monde à visage humain"
 Gabon, président Omar Odimba Bongo et Madame Pascaline Bongo fille, Ali Ben Bongo Odimba fils du président
 Chapitre nature en Brenne et étonnant voyageurs de Saint-Malo
 Parution de "Ma Sologne" aux éditions Grandvaux de Pierre Rat, préface de Sylvie Genevoix
Rencontre/dédicace avec Pierre Rat Le 20 Juin,à partir de 9h30 à la maison de la presse d’Aubigny-sur-Nère et à 17h au café Labbe à Brinon-sur-Sauldre

 Paix au Niger ? la fin du cauchemar ?
 Catherine et Bernard Desjeux seront présents au salon du livre de Paris sur le stand des éditions Grandvaux (S35)
 Salon du livre de Thénac
 Dédicace : Mali, Voiles en Loire (grandvaux) : Librairie Privat-Loddé à Orléans vendredi 5 Décembre à 19h30
 Merci aux 300 251 visiteurs de ce site comptabilisés ce jour.
 Soulagement : Moussa kaka remis en liberté !
 les éditions Grandvaux présentent leurs nouveaux livres au Lucernaire le lundi 13 0ctobre 2008 à 18h
 Mai 68,Mai 2008 : quarante ans d’indépendance. remember Tommy Smith
 Niger : Touareg moi non plus
 226597 visiteurs sur ce site
 Catherine et Bernard Desjeux auteur du guide Berry chez Hachette
 Catherine et Bernard Desjeux sur France Bleu Orléans dans l’émission "un dimanche entre amis"
 Yann Arthus Bertrand et Roberto Epple arrêtés en Argentine ou "comment stopper un tournage qui dérange"
 Déjà un an de prison pour Moussa Kaka, un an de trop !
 Les editions Grandvaux au salon du livre de Paris
 Amnesty international réclame la libération du journaliste Moussa Kaka toujours emprisonné.
 Ibrahim Manzo Diallo en liberté provisoire
 Libérez Moussa Kaka et Ibrahim Manzo Diallo journalistes emprisonnés au Niger
 Interviews de Catherine et Bernard Desjeux
 Presse
 Festival Métissons
 Tourisme équitable
pied
  Contacts