Mali : Festival au désert les 6,7,8 janvier 2011 à Tombouctou
  Imprimer la page

 

Mali Fe_6868©Desjeux Festival au désert
Mali Fe_6868©Desjeux Festival au désert

  Le prochain Festival au désert se tiendra les 6,7,8 janvier 2011 à Tombouctou. C’est un évènement essentiel, une expression de la vie sur le vide, une volonté farouche de faire triompher les forces de paix pour tout ceux qui refusent la pensée préfabriquée, qui veulent contribuer à l’universel. Quand la musique est vécu dans un tel contexte elle atteint des sommets. L’émotion des notes dans l’immensité du désert bouleverse chaque année depuis 10 ans de façon indélébile le visiteur. On ne revient pas indemne du festival au désert.
Renseignements :
http://www.festival-au-desert.org
tel : (223) 76 63 66 46
 
COMMUNIQUÉ DE PRESSE POST EDITION 2011 festival au désert onzième édition ! Pari tenu, challenge vaincu : le Festival au Désert 2011 s’est bien tenu, contre vents et marrées. Mieux encore et dépassant toute attente : cette dernière édition a été un succès total, que certains observateurs qualifient de « fête de joie et d’émerveillement pour le plus grand bien de la Paix et de l’Humanité ». L’événement s’est en effet, passé dans l’atmosphère désertique dans une ambiance Saharienne, amicale et festive, sur fond d’échanges et de Rencontre des Cultures et Civilisations. Une belle parade des chameliers s’est déroulée sous la présidence de Son Excellence Amadou Toumani Touré, Président de la République du Mali. Aucun de nos hôtes n’a été inquiété encore moins menacé pour sa sécurité, démentant ainsi, les prévisions et les affirmations hypothéquant le déroulement du Festival au Désert, déclarations et directives mettant l’événement sur une ligne rouge interdite et infréquentable. Il semble que le Temps et le Désert aient décidé d’un sort différent de celui que certains avaient présagé ! Bénie soit la protection Désertique et Saharienne ! Le déroulement de cette onzième édition a été garanti et rendu possible par cette évidence dont nous avions parlé dans nos dernières publications : La transversalité et l’action du Festival au Désert font qu’il est devenu, en dix ans, un événement essentiel, pour le Sahara, pour la région de Tombouctou, pour la Culture et le Tourisme au Mali et pour l’Esprit du voyage et de l’Aventure. Le Festival au Désert est une rencontre sans précédent, dont le credo, est la paix et le dialogue des Cultures et des Civilisations. En outre, cette ouverture permet au monde d’accéder à un héritage, ancien et méconnu, du patrimoine de l’Humanité : Cultures et Civilisation Saharienne, jadis dans une réclusion Désertique. Le Festival au Désert s’est imposé en acteur indispensable, particulièrement pour les nomades de la région, dont il jouit de ce fait, d’une protection toute particulière sécurisant son déroulement et garantissant son existence. Ces fondements garantissent la paix régionale, au Sahara, et la stabilité de notre monde, ces points ont permis aux organisateurs de vaincre le pessimisme, de croire, malgré le challenge parfois lourd, le défi constant et la bataille toujours renouvelée pour rendre possible cette rencontre essentielle, toujours aussi singulière, aussi gigantesque et unique. La recrudescence et la globalisation des violences font que notre monde n’est pas plus dangereux à Tombouctou, Bagdad, Sanaa, Téhéran, Kaboul qu’à Athènes, Paris, Rome, Londres ou New York... Beaucoup d’événements démontrent cette réalité sans frontières allant à l’encontre de l’esprit et du principe du Festival au Désert, réalité que notre festival dénonce et contre laquelle nous luttons constamment en perpétrant l’événement dont le credo est la paix et la rencontre  ! Réalité comprise, mesurée et dépassée par plus de 700 étrangers (principalement d’Europe Occidentale, d’Amérique du Nord et du Sud, mais aussi d’Asie et d’Australie...). Ils sont venus participer à cette dernière édition, du Festival au Désert. Nous leur remercions de nous avoir fait confiance et d’avoir écouté leur coeur leur disant de participer à ce rassemblement des Cultures, susceptible d’effacer les ignorances et d’atténuer la peur de l’autre et de la différence pour une espérance d’avenir et un lendemain plus sur, pour les générations futures. Le message est rapporté par une centaine de journalistes accrédités pour cette édition 2011. Ils sont venus d’Allemagne, de Taiwan, de Colombie, du Mexique, de Etats-Unis d’Amérique, de France, du Luxembourg, d’Angleterre, d’Italie, d’Espagne, de Suisse, de Suède, du Danemark, d’Afrique du Sud, de Mozambique, du Liberia, d’Algérie, de Mauritanie, du Mali.... Cette onzième édition du Festival au Désert a mobilisé une logistique particulièrement lourde et très coûteuse, face à un déficit budgétaire que nous avons néanmoins pu surpasser. En conséquences, les conditions logistiques peuvent parfois ne pas être à la hauteur de notre espérance, nous regrettons les éventuels inconvénients, que cela ait pu avoir sur nos festivaliers. Malgré cette difficulté financière, omniprésente, parfois handicapante, à chaque édition, le bilan général de cette édition est un succès, à l’image des commentaires positifs de nos participants. Tombouctou groui l lai t d’un monde si différent venu des cinq continents. Cette ville fut jadis interdite aux étrangers, cette époque est bien loin et bien révolue  ! Tout près, à la sortie nord, à la porte d’entrée des caravanes, s’était monté un camp qui prenait l’allure et la forme des campements nomades de la région. Les Sahariens s’étaient donné rendez-vous ici trois jours durant : les tentes les unes près des autres, pour rencontrer et accueillir, dans une tradition d’hospitalité historique, légendaire et reconnue, le reste du monde et pour célébrer ensemble une communion inoubliable et saisissante dont personne ne voulait revenir. Le rassemblement est estimé à plus de 10.000 personnes. Des prix importants ont été décernés aux plus beaux chameaux et aux gagnants de la course coorganisée, en jumelage avec la commission d’organisation qui célèbre le Cinquantenaire de la souveraineté du Mali. La direction du Festival au Désert exprime sa gratitude à Son Excellence Amadou Toumani Touré et à tout son gouvernement pour le soutien et le support inestimables qui ont rendu cette édition du festival possible. La venue du chef de l’État est un gage de sécurité sur le site du Festival au Désert. Dans ses déclarations à la presse et au public, Son Excellence Amadou Toumani Touré a rappelé plu-sieurs fois que l’insécurité existe partout, que les interdictions et les mises en gardes aux voyageurs étrangers, notamment, occidentaux dans la partie Saharienne au Mali, sont injustifiées. Le sens des propos du chef de l’État Malien consiste à dire qu’en interdisant le Festival au Désert, levier du développement local, les hypothétiques risques et menaces qui alimentent la peur et accroît un sentiment d’insécurité infondé dont les conséquences sur les populations locales peuvent être plus graves. Au crépuscule de la dernière soirée, la présence du chef de l’État a été saluée, par l’ensemble des artistes lors d’une géante « Jam Session », entamée par l’Hymne National du Mali, les choeurs se sont poursuivis dans une ambiance quasi « religieuse » et cérémoniale, à l’image d’un public totalement conquis. Le Festival au Désert fait écho à cet Hymne, en prônant, depuis sa création, il y a onze ans, un Mali uni, riche de ses différences et ouvert au reste du Monde. Des grands noms des musiques du monde se sont produits. Citons sur le plan international : Najma Akhtar (Inde), Leni Stern (Usa), Dinamitri et Politi (Italie), Sanjosex (Barcelone), Etrane Finatawa, Bambino (Niger), Waflash (Sénégal). La scène Malienne a été représentée par : Oumou Sangaré, Tartit, Habib Koité, Bassekou Kouyaté, Khaïra Arby, Vieux Farka Touré, Amanar, Amkoullel...etc. Ces artistes ont offert des spectacles et des compositions, parfois, des créations mixtes et improvisées, les représentations étaient de couleurs très variées et hétéroclites à l’image justement du public pour lequel les artistes qui en puisant leur inspiration dans le désert donnaient le meilleur d’eux-mêmes. Les spectateurs étaient très enthousiastes, ils en redemandaient toujours, bien que des concerts se poursuivent très tard dans la soirée. Le summum de l’émotion est atteint, la fraîcheur désertique faisait créer des groupes au tour de feux de camp, sur la dune qui servait de tribune à la grande scène. Devant les tentes où tout le monde logeait, les conversations se poursuivent tard dans la nuit, au tour de feu, parfois jusqu’à l’aube ou au petit matin, créant une ambiance de rencontre chaleureuse et amicale. Tombouctou, cité mythique, abrita les 6-7 et 8 janvier 2011 le Festival au Désert : une rencontre des Cultures et de Civilisations sans précédent ! Tombouctou, là où le Royaume Almoravide, le plus puissant de son temps régnant sur une partie de l’Afrique de l’Ouest, du Maghreb et de l’Espagne, rencontre les empires du Ghana et du Mali, rapports permettant la fondation de la ville Mystérieuse, jadis interdite, rencontre donnant naissance aux paysages, social, ethnique et racial actuel au Sahara. Tombouctou, là où, le commerce caravanier était florissant, là où le savoir et la connaissance avaient le sens de la Haute Culture... Tin bouctou, ville carrefour, entre nord et sud, destination, fascinant les voyageurs au long cours et les explorateurs, refuge des écrivains et des poètes... La douzième édition du Festival au Désert sera les 12-13 et 14 Janvier 2012, les esprits d’Ibn Battûta et de Marco Polo se croiseront, chemineront ensemble à travers l’immensité Saharienne, puis, bien au-delà, pour une quête spirituelle, pour l’esprit de l’Aventure, pour un dépaysement total et pour la recherche de sensation et de l’Authenticité.
Contact Presse :
Intagrist El Ansari
Tel : + 223 76 63 66 46 Mail : communication@festival-au-desert.org
http://www.festival-au-desert.org
Bureau du Festival au Désert :
Rue : 668 - Porte : 440
Baco-Djicoroni ACI Commune V
Bamako
République du Mali
Bamako, le 25 Janvier 2011

 
REVUE DE PRESSE/BRÈVES
 Catherine et Bernard Desjeux présents à Etonnants voyageurs de Saint Malo du 1er au 5 Juin
 Nous serons présents sur le stand des éditions Grandvaux (1_E50) au salon du livre de Paris du 24 au 27 mars 2017
 Sommet Afrique-France : le livre Mali de Catherine et Bernard Desjeux (éditions Grandvaux) offert aux personalités.
 Sénégal, disparition d’Ousmane Sow 1er Décembre 2016
 Bernard Desjeux au comice agricole d’Argent-sur-Sauldre 3 et 4 Septembre 2016
 Kandioura Coulibaly, l’homme libre.
 COP21 : Présentation du livre développement durable et Emergence de l’Afrique
 Signature Seine de vies
 Etonnants voyageurs à Saint Malo
 Catherine et Bernard Desjeux dédicacent à la librairie du musée du quai Branly le 14 mai
 22 mars 2015 Monsieur Soumaïla Cissé dédicace le livre "Bocar Cissé, instituteur des sables" éditions Grandvaux librairie Congo.
 22 mars 2015 Bernard Desjeux dedicacera son livre "vodun et Orisha, la voix des dieux", librairie Congo 15h30,16h30
 "Sony Congo ou la chouette petite vie bien osée de Sony Labou Tansi"
 André Brink et Assia Djébar...
 France 7 janvier 2015 Les morts sont tous de braves types...
 Mali ,Timbuktou film d’Abderramane Sissako
 La chanteuse Malienne Fantani Touré...
 Paris Au local : Spectacle d’Amadou Gaye, "Paroles de nègre, poètes de la négritude"
 Redon du 21 au 29 Août 2014 : nous exposons "vodun et orisha , la voix des dieux" dans le cadre de la manifestation Afrique en scène de Redon au cinémanivel.
 France , étonnants voyageurs à Saint Malo 2014
 France Berry exposition : "l’eau au fil du temps"
 Lettre ouverte au président du Mali de Aboubakar Gakou paysan cinéaste de l’office du Niger
 Rencontres "Afriques, terres de culture" à Orléans, librairie Passion culture
 Mali : L’historien Youssouf tata Cissé est mort
 Ousmane Sow est entré à l’académie Française des beaux arts
 14, 15 Novembre 2013 Colloque Sony Labou Tansi en scène
 du 15 au 17 Novembre 2013 Rendez vous carnet de voyage de Clermont ferrand
 Festival de contes amies voix : Deux expositions de Catherine et Bernard Desjeux
 Du 14 au 20 Octobre 2013, Mali, exposition des photographies de Catherine et Bernard Desjeux
 28 septembre 2013 Tombouctou hier, tombouctou aujourd’hui quel avenir pour le patrimoine culturel ?
 A vendre chiots Golden retriever
 Exposition des photographies de Catherine et Bernard Desjeux lors du festival de Loire d’Orléans
 du 25 au 28 juillet Catherine et Bernard Desjeux présents à Africajarc
 Louis Rodde et Gwendal Giguelay en concert au théâtre des Bouffes du nord
 Festival étonnants voyageurs 2013 de Saint Malo stand des éditions Grandvaux
 Catherine et Bernard Desjeux au salon du livre de Paris sur le stand des éditions Grandvaux T56
 Mali : Notre ami Manny Ansar récompensé par le freemuse award
 Lettre aux amis en guise de carte de vœux
 Mali : Pétitions pour sauver les manuscrits de Tombouctou
 Signez la pétition pour sauver les abeilles
 Décembre du 15 au 31 exposition "Vaudou et Orisha, la voix des dieux..
 Novembre : les éditions Grandvaux s’affichent
 Naissance de Célian Maggi fils de Claire et Nicolas Maggi
 France , exposition "Aux pays du Berry" photographies de Catherine et Bernard Desjeux à Saint Palais
 France, la librairie Passion culture fête sa première année d’éxistence en bonne compagnie
 France : " Croq’Berry" , Festival des trésors vivants du Berry le 7 Octobre à Osmoy
 France, conférence de presse du ministre de la culture du Senegal Youssou Ndour
 Postscriptum : Michel Polac se barre.
 France : L’expédition Med a levé l’ancre
 France, exposition "Au nom de la Loire, hommage à Maurice Genevoix" photographies de Catherine et Bernard Desjeux
 France, vues sur Loire : Catherine et Bernard Desjeux le dimanche 10 juin à 11h 30 sur FR3
 Je vais à Rio
 France : Jean-Paul Thevenin, Georges Buisson et Mic Baudimant dans l’émission des racines et des ailes sur le Berry le 23 Mai 2012
 France : Etonnants voyageurs à Saint Malo du 25 au 28 Mai 2012
 Salon du livre de Paris 2012 sur le stand des éditions Grandvaux
 France : du 16 au 19 Mars porte de Versailles, Salon du livre de Paris 2012, nous serons présents toute la durée du salon
 Trio Karenine : Best interpretation of the commissioned composition
 France : signer la pétition contre les OGM
 Jean Ping, candidat à la présidence de la commission de l’union africaine
 Hommage à Jean-Marie Gibbal Ethnologue, poète, critique d’art (1938-1993)
 France : ouverture de la librairie Passion Culture d’Orléans
 Le Lavoir moderne parisien menacé, Hervé Breuil son fondateur en grève de la fin
 France : "Paroles de Nègres", Amadou Gaye dit sa vie.
 Parution de "Fleuve Niger, cœur du Mali" aux éditions Grandvaux, le 15 Septembre 2011
 Etonnants voyageurs 10,11,12,13 juin 2011 à Saint Malo
 Ouverture en septembre de la librairie passion culture à Orléans
 l’ami jean Carlier
 France : nous serons présents au salon du livre de Paris 2011
 le "voyage" de Fatou Camara en France
 Parution de "Novembre à Bamako",
 France : Stage de chant, danse et musique traditionelle du Berry les 12 et 13 février 2011 à Bourges
 Mali : Festival au désert les 6,7,8 janvier 2011 à Tombouctou
 3ème.édition des Littérales de Trouy dans le Cher les 13 et 14 nov 2010
 Christian Pirot : Salut mon pote !
 Catherine et Bernard Desjeux présents à "Voyage à Thème, carnet de voyage"
 Touareg, exposition des photographies de Catherine et Bernard Desjeux du 4 au 10 Octobre 2010 au centre culturel Jacques Prévert, à Montreuil-Juigné (49)
 Le Point Afrique perd des plumes au Sahel et réduit ses vols.
 Senegal, parution de la nouvelle édition du Guide Hachette Evasion
 Bénin, dramatique crue du fleuve Niger, lettre d’Agnès Giannotti
 JNE : 40 ANS AU SERVICE DE L’INFORMATION ENVIRONNEMENTALE
 France : Parution de "Aux pays du Berry" de Catherine et Bernard Desjeux aux éditions Grandvaux
 Signature au Château du Plaix du livre "les berrichons de Roger Pearron"
 Sotigui Kouyaté dernier acte.
 Salon du livre de Paris 2010
 Mali, interview de Catherine et Bernard Desjeux à l’occasion de la sortie du guide Hachette Evasion Mali
 Victoire de la musique : Salif Keita a remporté le trophée du Meilleur album de ’’Musiques du monde’’ de le 25ème éditon.
 Senegal, exposition des photographies de Catherine et Bernard Desjeux à la maison de la recherche
 Salif Keita nominé aux victoires de la musique 2010
 " Une vie au Fouta djalon" de Bernard Salvaing et al-hadji Thierno Mouhammadou Baldé aux éditions Grandvaux : prix Albert Bernard de l’Académie des sciences d’Outre Mer
 3e rendez-vous annuel entre la communauté scientifique et les gestionnaires ligériens.
 Senegal, actualisation du guide evasion hachette
 Mali : Expostion à la bourse du commerce de Paris
 France, exposition "Afriques, tout partout partager", photographies de Catherine et Bernard Desjeux
 France : plateau d’images, autour du film la Genèse de Cheick oumar Cissoko,
 Mali exposition des photographies de Catherine et Bernard Desjeux à la bourse de commerce de Paris
 France : Descente de l’Allier et de la Loire jusqu’à Orléans
 France Dunkerque : Ouverture du Palais de l’univers et des sciences le 2 0ctobre 2009
 Salif Keita, ambassadeur de la musique du Mali aux éditions Grandvaux
 NIGER : URGENCE : 3000 maisons détruites à AGADEZ
 France , exposition "un monde à visage humain"
 Gabon, président Omar Odimba Bongo et Madame Pascaline Bongo fille, Ali Ben Bongo Odimba fils du président
 Chapitre nature en Brenne et étonnant voyageurs de Saint-Malo
 Parution de "Ma Sologne" aux éditions Grandvaux de Pierre Rat, préface de Sylvie Genevoix
Rencontre/dédicace avec Pierre Rat Le 20 Juin,à partir de 9h30 à la maison de la presse d’Aubigny-sur-Nère et à 17h au café Labbe à Brinon-sur-Sauldre

 Paix au Niger ? la fin du cauchemar ?
 Catherine et Bernard Desjeux seront présents au salon du livre de Paris sur le stand des éditions Grandvaux (S35)
 Salon du livre de Thénac
 Dédicace : Mali, Voiles en Loire (grandvaux) : Librairie Privat-Loddé à Orléans vendredi 5 Décembre à 19h30
 Merci aux 300 251 visiteurs de ce site comptabilisés ce jour.
 Soulagement : Moussa kaka remis en liberté !
 les éditions Grandvaux présentent leurs nouveaux livres au Lucernaire le lundi 13 0ctobre 2008 à 18h
 Mai 68,Mai 2008 : quarante ans d’indépendance. remember Tommy Smith
 Niger : Touareg moi non plus
 226597 visiteurs sur ce site
 Catherine et Bernard Desjeux auteur du guide Berry chez Hachette
 Catherine et Bernard Desjeux sur France Bleu Orléans dans l’émission "un dimanche entre amis"
 Yann Arthus Bertrand et Roberto Epple arrêtés en Argentine ou "comment stopper un tournage qui dérange"
 Déjà un an de prison pour Moussa Kaka, un an de trop !
 Les editions Grandvaux au salon du livre de Paris
 Amnesty international réclame la libération du journaliste Moussa Kaka toujours emprisonné.
 Ibrahim Manzo Diallo en liberté provisoire
 Libérez Moussa Kaka et Ibrahim Manzo Diallo journalistes emprisonnés au Niger
 Interviews de Catherine et Bernard Desjeux
 Presse
 Festival Métissons
 Tourisme équitable
pied
  Contacts