Vaudou et Orisha, la voix des dieux. Hommage à Pierre Verger
  Imprimer la page

 

Benin Ge 15 - 11©Desjeux lagune de Ganvié
Benin Ge 15 - 11©Desjeux lagune de Ganvié

  Photographies Catherine et Bernard Desjeux
  Un ensemble d’images exceptionelles et rares sur un sujet mal connu.
 
Vaudou et Orisha
> La voix des dieux
> Hommage à Pierre Verger
> Photographies de Catherine et Bernard Desjeux
> > Cette exposition est le reflet d’une rencontre déterminante avec l’Afrique et avec Pierre Verger, qui nous entoura de son amitié pendant plus de vingt ans.
> Cela commence en 1972, lors d’un long séjour d’un an et demi au Bénin, au service audiovisuel du Centre culturel français de Cotonou. Nous avons alors la chance - entre autre - de participer avec Pierre Verger et Yannick Bellon au tournage du film Brésiliens d’Afrique, Africains du Brésil, d’assister à de très nombreuses cérémonies, dont celle en l’honneur d’Adjahuto à Allada qui dura six mois, en compagnie de notre ami chercheur haïtien, Guérin Montilus.
> Nous ferons plusieurs séjours dont le dernier sera en décembre 1998. Nous assistons à l’évolution d’un culte, fondé sur l’initiation et le secret, qui revendique aujourd’hui également une dimension culturelle, ciment d’une société où la religion relie les hommes et le cosmos.
> > Catherine et Bernard Desjeux
> > « L’expérience nous a appris que le regard extérieur peut être prédateur, servir aisément de vecteur à la mise en place d’images d’Epinal et révéler la projection d’un exotisme de pacottiles que les cartes postales publiées pendant la période coloniale illustrent avec éclat. C’est une iconographie du viol et une mémoire de voyeur parce que, dans ce type d’images, le Bénin et ses réalités ne sont que des prétextes pour illustrer et justifier une idéologie dominante.
> > Les photos de Pierre Fatoumbi Verger ont réellement constitué le premier regard photographique extérieur objectif qui ait été posé sur nous. Peut-être parce que Verger, en s’inspirant des techniques de représentation endogène (masques, bas-reliefs, statues) a cherché derrière l’apparence des choses, l’essence qui le soutenait.C’est dans cette dernière tradition que s’inscrivent avec force les photographies de Catherine et Bernard Desjeux. [...]
Bienvenue donc à la rencontre de leur regard avec le nôtre, à l’écoute mutuelle et au dialogue fructueux qui vont s’instaurer. » > > Nouréini Tidjani-Serpos
> Homme de lettres, ambassadeur du Bénin
> puis sous-directeur général chargé du département Afrique à l’Unesco.
> in préface du livre Bénin, éditions Grandvaux.
>
 

Composition : 40 photographies couleurs sous verres 40 x 50 cm prêts à accrocher.
Emplacement : 25 mètres linéaires environ
Participation : 320 €/Semaine, 915 €/Mois + transport Valeur d’assurance : 5 000 €

Publication :
Vodun et orisha, la voix des dieux. Editions Grandvaux
ISBN 978-2-909550-90-9 ; 20x25 cm ;c194 pages ; reliure integra ; 24€

 
EXPOSITIONS
 Noirs et blancs, miroir du je, jeux de miroir
 Instants d’années, village de Brinon-sur-Sauldre, Sologne
 Seine de vies, la culture du fleuve
 Niger-Loire du 1er au 15 juin 2013 Médiathèque Marie curie, Saint-Michel-sur-Orge
 Vaudou et Orisha, la voix des dieux. Hommage à Pierre Verger
 Exposition Niger-Loire, Fleuves de vie
 Aux pays du Berry
 Fleuve Niger, cœur du Mali
 Senegal
 Un monde à visage humain
 Méditerranées, bleu comme une olive
 Mali
 La Sologne chemin faisan ...
 J’ai droit à un cartable
 Maman !
 La nouvelle marine de Loire
 Noirs et blancs
 Touaregs
 Au nom de la Loire
 Afrique beauté
 Plateau d’images, autour du film la Genèse
EXPOSITIONS INDIVIDUELLES
 liste
EXPOSITIONS COLLECTIVES
 liste
EXPOSITIONS ACTUALITÉS
 Expositions du Moment
pied
  Contacts