France , Prise de bec à Brinon-sur-sauldre petit village de Sologne
  Imprimer la page

 

prise de bec à Brinon-sur-sauldre
Cher TFa_7991©Desjeux rouge gorge

  Dominique Girard, maire du village, dans le mensonge
  Je viens de lire l’interview de Dominique Girard maire de Brinon-sur-sauldre dans Le Petit Solognot mettant en cause la probité de mon article. Sa réponse est truffée de contre-vérités. Je maintiens que tout ce que j’ai écrit est exact, étayé de faits précis et vérifiables. J’ai été conforté par le nombre de félicitations et d’encouragements de Brinonnais. Une procédure juridique est en cours. Des conclusions s’appuyant sur le texte de la loi et sur la jurisprudence ont été déposées au Tribunal administratif d’Orléans. Au maire de prendre ses responsabilités. (lire la suite)
 

Brinon : L’information comme solution tout simplement.

Je viens de lire la réponse de Monsieur Dominique Girard maire de Brinon-sur-Sauldre concernant mon article paru dans le petit solognot. C’est vrai, j’ai été sidéré du nombre de réactions et de félicitations à propos de mon article. La chicane et les querelles de villages ne sont pas dans ma culture, s’il ne s’agissait que d’une histoire personnelle cela n’aurait pas grand intérêt mais il me semble qu’il s’agit d’un problème de fond concernant la vie dans un village. J’ai eu l’occasion au cours de ma vie professionnelle de journaliste de faire un très long tour de France de plusieurs années pour réaliser des reportages sur le thème « vivre et travailler au pays »*. J’ai pour cela rencontré des centaines d’acteurs de toutes natures de la vie rurale dans un grand nombre de régions de France.
La gestion d’une commune est une affaire délicate car il faut gérer les intérêts antagonistes des différents usagers : agriculteurs, touristes, pêcheurs, chasseurs, artisans, propriétaires, gens du pays, commerçants...
Il y a des sujets récurrents : l’urbanisation, le niveau d’eau, la pollution, la collecte des poubelles, la sécurité, le ramassage scolaire, les champignons, la gestion de la salle de fêtes par les différentes associations, l’assistance aux personnes démunies, les impôts locaux, les pots de fleurs, l’entretien des chemins, les chantiers... La liste dont doit s’occuper un maire est très longue et très contraignante car en tant que premier magistrat de la commune c’est lui le responsable représentant de l’Etat. On peut expliquer, devant la somme de travail que cela représente, les dérives autocratiques.

J’ai pu constater que la gestion d’un village dépendait donc beaucoup de la personnalité du maire. Pour le même problème, la gestion est différente. Il est vrai qu’une discussion autour d’un verre peut permettre de s’expliquer et de régler beaucoup de choses dans la joie et la bonne humeur. C’est le luxe de vivre à la campagne, on se connaît, on se parle. Il suffit de rester dans le cadre de la loi. Il est curieux que Monsieur Girard parle dans ce cas « d’arrangement », cela en dit long sur ses pratiques. La liste des coups tordus est longue. Ce monsieur comme tous les escrocs présente bien et à l’air plutôt sympathique. Il fait ramasser le journal le petit solognot contenant mon article de tout les points de distribution du village, par peur de la vérité, Les votes à l’unanimité à main levée, l’absence d’information, le verrouillage systématique de toutes décisions évoque des pratiques connues dans les systèmes totalitaires : "Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose""
Il n’y a aucune insinuation dans mon article mais des faits précis et vérifiables. Je peux faire une explication de texte quand il veut, devant qui il veut.
Sur le fond Monsieur Girard ne répond sur rien et en bon politique noie le poisson en jurant la main sur le cœur que tout est transparent et voté à l’unanimité. Les réponses de son interview sont fausses, pratiquement d’un bout à l’autre, et n’engagent que lui. Il nous parle sans vergogne de 60 commerçes et 10 agriculteurs !
Il ne dit pas un mot sur le Règlement National d’Urbanisme (RNU) qui s’impose à tous et qui induit la délivrance de certificats d’urbanisme. Il ne dit pas un mot sur les « erreurs » (pour ne pas dire plus) qu’il a commises entraînant l’annulation d’un premier certificat d’urbanisme (CNU) ou il disait que le terrain n’était pas viabilisé et n’avait ni eau, ni électricité, il refait un nouveau certificat d’urbanisme ou il invente purement et simplement un chemin imaginaire qui séparerait les terrains du village. Il oublie d’en informer le conseil municipal, comme il oublie de signaler l’action en justice entreprise devant le tribunal administratif. S’il veut une justification, il lui suffit de lire les conclusions juridiques très précises du dossier, il peut même les publier avec sa réponse dans le Caquetoire. Comme ça il n’y aura aucune ambiguïté.
Concernant le PLU, personne ne conteste l’utilité de son élaboration à condition qu’il se fasse dans la transparence et de façon légale. Contrairement à ce que dit Monsieur Girard deux projets ont été retoqués. Disons pour faire cours et ne pas trop envenimer les choses que le choix des terrains était sujet à caution.
Au cours de la dernière réunion d’information tenu en semaine devant un public clairsemé pour la moitié du conseil municipal, monsieur le maire n’a pas répondu a une seule question et n’a donc pas précisé ou il situait ce chemin imaginaire. Il n’y a jamais eu un seul compte-rendu de réunion ni dans le Caquetoire, ni sur le site encore moins d’explications. Par contre à la place de la nouvelle carte du PLU, nous avons eu droit à un article formidable sur le CNRS en Poitou Charente daté d’il y a trois ans recopié d’une revue officielle. Félicitations.
Comme transparence, on a vu mieux.
Au cours de ma longue série de reportages sur le thème "vivre et travailler au pays," j’ai pu constater que ce n’est pas en dissimulant mais en informant que l’on facilite la solution des nombreux problèmes et il en est ainsi lorsque l’on vit en société, tout simplement.
Il n’y aurait que 13 ha constructibles à Brinon sur une commune de plus de 12 000 ha, est ce vraiment l’intérêt des Brinonais qui s’installent dans les villages alentours. (voir les courbes démographiques)) Alors que la population de Clémont ne cesse d’augmenter, Brinon a perdu 40% de sa population en 40 ans et j’ai des doutes sur le seuil fatidique des 1000 habitants**. Oui Brinon est un joli village au milieu de la nature, plus de 12 000 ha, cela vaut-il la peine de se chicaner pour 2 hectares ? Je ne le pense pas.
Bernard Desjeux

*Ces reportages ont été publiés pour la plupart dans la revue Touring, puis le Chasseur Français et dans deux livres :France rurale, éditions du Chêne, Parcs naturels régionaux de France éditions Créer. ** En dessous de 1000 habitants l’indemnité du maire (1600 €/mois) change.


 

PS. 26 septembre 2013 Une partie du conseil municipal toujours dans une logique d’ignorance aveugle vote le PLU par 7 voix. (conseil municipal 15 membres). ignore de façon outrancière et limite outrage : "la commissaire enquêteur s’est fait berner" l’enquête d’utilité publique. Celle-ci n’a pas été lu avant le vote, la géomètre est intervenue pour faire pression sur le vote, le maire s’est laissé emporté sentant sans doute le sifflement du boulet.
Ce vote qui ignore les conditions de l’enquête publique fait tomber le PLU qui n’a plus aucune chance de survie. Il n’est même pas besoin d’épingler les nombreuses erreurs dont il est entaché. Il suffit d’un jugement en référé avec application immédiate.C’est la loi. Que de temps perdu inutilement au frais de la commune !

Brinon-sur-Sauldre : PLU (Plan Local d’Urbanisme), fin de partie.

Le 14 Novembre 2014, le tribunal d’administratif d’Orléans a annulé le Plan Local d’Urbanisme élaboré dans la douleur par l’ancienne municipalité. A l’évidence l’élaboration de ce PLU s’est faite dans un grand désordre et sans concertation. L’ancien maire Dominique Girard s’est dit « surpris ». C’est vrai qu’il a de quoi lui qui a enchaîné les « erreurs manifestes d’appréciation » et les décisions péremptoires n’en n’a fait qu’à sa tête abusant même la ddt. Il a reconnu par deux fois dont une devant le commissaire enquêteur avoir fait des erreurs. Le maire actuel Lionel Pointard ainsi que ses premiers adjoints alors conseillers municipaux ont voté contre. Ils se sont retrouvé embarqués dans un procés qu’il ne maîtrisait pas.

Manque d’information, non respect du PADD (projet d’aménagement de développement durable), erreurs de zonage innombrables, terres urbanisées exclues sans motifs valables,conflits d’intérêt, non respect des conditions du commissaire enquêteur...Ce PLU était vraiment plombé.

Pour le nouveau maire Lionel Pointard cette histoire appartient désormais au passé « et le passé c’est le passé » il s’agit maintenant de mettre un peu d’ordre dans une succession difficile et aller de l’avant avec pragmatisme.

Bernard Desjeux

 
REPORTAGES
 le process du business in Africa, Africadays HEC Paris
 France Newmorning Le Musicien Abou Diarra Mali : Tranche de vie 4 juillet 2007
 Maroc, Marrakech Voyage au centre de la terre, novembre 2016
 France septembre 2016 le comice agricole d’Argent-sur-Sauldre
 Mali Fatoumata Diawara : chanter pour vivre libre
 Sénégal Novembre 2016. Joe Ouakam menacé d’expulsion de sa maison par un milliardaire ...
 Maroc, Novembre 2016 Marrakech COP 22 La Grand messe
 mai 2016 Sénégal, Dak’art 2016, biennale des arts de Dakar
 Alain Mabanckou : ce type est formidable...
 Mali : Vent de réconciliation par la culture sur le désert à L’UNESCO à Paris2 Décembre 2015
 France, 28 mai 2015 Dany Laferrière intronisé à l’Académie Française.
 Salon du livre de Paris 2015 Stand de la librairie galerie Congo 1
 Salon du livre de Paris 2015, stand de la librairie Congo.
 11 novembre 2015 les grues au lac du der : record battu
 France 11 janvier 2015, "je suis charlie"(3), Saint-pierre d’Oléron
 France janvier 2015 le Bain des bernaches et autres volatiles
 France 8 janvier 2015, Marche blanche, "je suis Charlie" à Dolus d’Oléron
 Hommage au tambour Gwoka (Guadeloupe)
 France, Brinon-sur-sauldre : La tête l’œil et le cœur. Initiation à la photographie
 France du 15 au 21 Octobre 2014 Visions d’Afrique, 5éme édition des rencontres cinématographiques du pays Marennes Oléron, invité d’honneur Souleyman Cissé.
 France, Salon du livre de Paris 2014
 Rencontres Afriques Terres de culture à la librairie passion culture d’Orléans
 Oléron, douceur d’y vivre
 Mali : I’m not the only one
 Togo festival des divinités noires 1 Décembre 2012
 Togo confrérie Blékété, festival des divinités noires 2 Décembre 2012
 Togo La danse du feu Tibool des Bassar, festival des divinités noires 3 Décembre 2012
 Togo, Awu Dapu cérémonie d’offrandes à la mer (guin) festival des divinités noires 4 Décembre 2012,
 Togo, Kélegbéto, Zangbéto le jour et la nuit festival des divinités noires 5 Décembre 2012,
 Togo, Afrique, Brésil : la famille retrouvée festival des divinités noires 6 Décembre 2012,
 Togo cérémonie en l’honneur de la divinité Dan à Glidji. Festival des divinités noires d’Aného 7
 France , Prise de bec à Brinon-sur-sauldre petit village de Sologne
 Bénin, Vodun et Orisha, la voix des Dieux
 France : Le salon de l’agriculture Bio alsacienne : Biobernai s’est déroulé du 14 au 16 septembre dans la joie et la bonne humeur.
 France : Hier en Berry, se vêtir, s’habiller beau...au Château du Plaix des Thiaulins de Lignières
 Togo : Rituel Kokou
 Le Mali face à lui-même
 Algérie : Fernand Pouillon architecte
 Brésil Rio+20 Carnet de voyage
 Brésil Rio+20 Carnet de voyage 1
Ou va la terre ?

 Brésil Rio+20 carnet de voyage 2
Repèrages

 Brésil Rio+20 Carnet de Voyage 3
Sommet des peuples

 Brésil Rio +20 carnet de voyage 3B
Plantons la terre

 Brésil Rio+20 carnet de voyage 4
les héros de Rio

 Brésil Rio+20 carnet de voyage 5
Des salades sur un oléoduc

 Brésil Rio+20 carnet de voyage 6
El pueblo unido...

 Brésil Rio+20 carnet de voyage 7
la Presse préssée

 Brésil Rio+20 Carnet de voyage 8
la Samba du Bonheur

 Brésil Rio+20 carnet de voyage 9
l’escalier de couleur

 Brésil Rio +20 le sommet de Rio ou l’art d’être naïf
 France Avril 2012 C’est le printemps et c’est tant mieux...
 France , Afriques terres de culture un rendez-vous passionnant à la librairie passion culture
 Mali Cheick Modibo Diarra nommé premier ministre, 17 Avril 2012
 France Avril 2012 tournage Vues sur Loire à Brinon-sur-sauldre
 France Avril 2012 : la campagne présidentielle bat son plein
 Drame au Mali
 Eva Joly candidate à la présidentielle française 2012, petit déjeuner avec les Journalistes pour la nature et l’écologie.(JNE)
 Sénégal : Le ballet de la lutte
 Togo, le sourire de l’Afrique
 France : remise du prix 2011 de la fondation Chirac pour la préservation des conflits.
 France : le chateau de Valençay en automne. (y compris l’intérieur !)
 Mali, forum Solidarité pour l’eau dans les pays du bassin du Niger organisé à l’initiative de la fondation Chirac.
 France, Pêche d’étang en Sologne
 Mali : Voyage au cœur d’un projet (Niger-Loire) mai 2011
 France, Paris visite du président Amani Toumani Touré de l’exposition Dogon, musée du quai Branly.
 France : Giverny, le printemps éternel de Claude Monet
 France, Festival Des frontières et des Hommes à Thionville
 France : A VENDRE : Chiots Golden retriever,
 France : le trio Karenine pour que vive la musique dans la joie et la bonne humeur.
 Niger : L’uranium du Niger, ou est le problème ?
 Mali, invité d’honneur à la foire du Mans 10 au 13 septembre 2010
 France Sologne , fête de la Berlodière à Ménétréol-sur-sauldre, 5 septembre 2010
 France, Paris 7 Septembre 2010 : Manifestation contre le projet de loi sur les retraites
 France : Africajarc, le 12éme festival africain de Cajarc dans le Lot s’est tenu Du 22 au 25 juillet 2010
 Sénégal : Le premier Salon international du tourisme (TICAA) s’est tenu à Dakar les 28, 29 et 30 mai 2010.
 Mali, Toumani Diabaté au Casino de Paris 18 mai 2010 hommage à Ali Farka Touré
 France : Musée du Louvre, aperçu
 France : Festival étonnants voyageurs
 Mali : Au nord, il y avait les Dogons
 Caveau de la Huchette, légende du jazz : le big band de Dany Doriz sera aux caves de la mignonne de Sancerre le 4 juillet 2009 dans le cadre de Jazz aux caves.
 France : René Lacaille flibustier du bateau vivre.
 Mali. Kidal : Fichez nous la paix !
 France : Naissance de Léa Maggi
 Afrique : Travail des enfants
 Nord, Carnaval de Dunkerque
 Mali : La grande traversée des troupeaux, Diafarabé
 France : Litteratures métisses à Angoulème
 Senegal : un fleuve mal barré.
 Mali : Festival au Désert 2008 près de Tombouctou à Essakane : Paix et musique
 France Festival de Loire d’Orléans 2007
 France Mariage de Claire et Nicolas Maggi
 France, Berry Hommage à Dédé Duffaut par les Thiaulins de Lignières
 France : Berry : L’assemblée du Plaix 2006 chez les Thiaulins de Lignières
 France : Salon du livre de Paris 2007
 Actualités : France Bleue : un café entre amis, tinariwen sortie du disque "Aman Iman", Igor Strauss RFI et Albakaye Kounta Florent Marchet, Marie Cherrier au printemps de Bourges 2007,l’ASC de Vélizy gagne le tournoi
 Mali, l’hôpital pour nomades à Gossi
 Mali, tamadacht fête des touaregs Ouelleminden
 Mali : festival de Segou
 France : la 25ème heure du livre du Mans
 Senegal : le lodge de Niassam, avec la nature pour compagne
 Berry, Bourges vu d’hélicoptère
 Senegal : Mangrove : la forêt dans la mer
 Niger, Goroum jeune touareg de la ville de l’uranium
 France : Loire vivante fête ses 20 ans
 Normandie : La grande mare du marais Vernier en bonne voie de restauration
 Niger, tourisme équitable
 Niger : la route du sel
 Gabon : un espoir pour le Gorille des plaines
 Sénégal, Les pêcheurs de Saint Louis
 Gabon, bwiti, le grand voyage
 Niger, fête du Bianou, nouvel an musulman
 France : Loiret : Festival de Loire Orléans 2005
 France : Sologne : Berdigne berdogne, Villemurlin 2005
 Bénin, atelier des fréres Dakpogan
 Senegal, l’art de la débrouille
 Francophonie : les couleurs du Français
 Niger, Issouf Ag Maha, touareg du XXIème siècle
 France : Aménagement de frayères pour truite fario
 Niger : Appel au secours.
 Salon du livre de Paris 2005
 Nord, Carnaval de Dunkerque
 Loiret, Festival de loire, Orléans 2003
 France : Sologne, Berdigne Berdogne, Brinon-sur-Sauldre
 Mali, Tourisme équitable chez les touaregs du Mali
 Algérie, Le père de Villaret : Aimez-vous les uns les autres.
 Senegal, Moussa Sakho, rur’art
 Senegal, Wasis Diop le berger
 Espagne : Semaine sainte de Séville
 Senegal, Premium Contact Center International
pied
  Contacts