Alain Mabanckou : ce type est formidable...
  Imprimer la page

 

France Ta_1521©Desjeux Alain Mabanckou leçon inaugurale au collège de France le 17 mars 2016 "des ténèbres à la lumière"
France Ta_1521©Desjeux Alain Mabanckou

  Leçon inaugurale , collège de France 17 mars 2016
  La leçon inaugurale d’Alain Mabanckou au collège de France a été un grand moment de partage. " De la littérature coloniale à la littérature négro-africaine, des ténèbres à la lumière."(texte et photos)
 

Il arrive dans la salle du collège de France bondée, sapé comme un nègre devant un parterre de professeurs, journalistes, hommes de lettres, gens de culture de toutes les couleurs. Alain n’a pas peur, ne tremble pas," Je ne vais sans doute pas faire d’autre leçon inaugurale dans ma vie". Il savoure ce moment ou il peut en tant qu’écrivain dire à la face du monde comment ceux qui n’existaient pas, qui valaient moins que des chevaux sont passés des ténèbres à la lumière, une lumière arc en ciel. "Permettez que je dise Nègre" dira-t-il juste après sa leçon inaugurale à l’émission la Grande Librairie. Il a eu juste le temps de sauter dans un taxi pour arriver avant la fin de l’émission salué chaleureusement par Fabrice Luccini ancien habitant de la Goutte d’or qui l’accueille comme un ami de toujours sous l’œil noir de Michel Onfray. D’ailleurs Il est habillé par son ami de la rue de Panama, Jocelyn Armel dit le "Bachelor" non pas en clown mais en "sapeur”, une forme de politesse, une élégance que l’on retrouve dans les rapports avec les autres avec la vie. Les chaussures ne s’appellent-elles pas les "fondements" ?
Un peu plus tard dans la soirée il rejoindra ses amis dans un maquis : Rodney Saint-Eloi Joël Desrosiers, Caroline, Camille, Catherine...
Le jeudi il participe à la présentation de l’anthologie de la poésie haïtienne éditée au Point Seuil sous la houlette de James Noël. Il dira deux poèmes de ses amis Joël des Rosiers et Dany Laferrière : "Je regrette moins mon île que mon enfance..." le samedi il est au livre de Paris sur le stand de la librairie Congo ou il continue à distiller ses pépites "’il faut varier les genres pour ne pas s’endormir, poésie, romans, essais...l’écriture commence par la liberté de ton..je n’ai pas le temps de bêler...il faut imposer sa voix...ce ne sont pas les professeurs de lettre qui écrivent des essais car il faut réfléchir...ou était le ministre de la culture du Congo ? Que fait-il ? J’aimerai qu’il sorte son bilan, c’est le ministre de l’inculture..." Il dit son admiration pour Tchicaya U’tamsi, Henri Lopés. Il dit son amitié avec les écrivains Jean Bofane , Emmanuel Dongala, Sony Labou Tansi, qui écrivait dans des cahiers d’écolier d’une belle écriture sans ratures "je le soupçonnais de recopier ses textes "Il dit sa fierté d’avoir publié après ses glorieux ainés Césaire, Senior, Alioune Diop...aux éditions Présence africaine et remercie madame Diop d’avoir compris sa démarche. Il change de scène, embrasse tous le monde, pose avec sa "sœur" ou son "frère" pour une photo.
Il retrouve son ami Dany Laferrière sur la grande scène littéraire. Ils effectuent un numéro de duettiste dans la joie et la bonne humeur, comme deux musiciens de jazz "on connait la musique" dit Dany. Ils communiquent leur amour de l’autre leurs recherches permanentes, célèbre l’amitié sous les applaudissements du public, ils en appellent à leur grands frères : Hemingway, Miller, Kerouac, Borgés... on a l’impression qu’ils sont à côté d’eux lorsqu’il se lancent dans les phrases de début de roman. Un festival dont je ne citerai que Le Clézio dans "l’Africain" "De ce visage que j’ai reçu à ma naissance, j’ai des choses à dire..." lui la plus belle gueule de la littérature, beau comme un acteur américain dit Dany...et puis "Jimmy" Baldwin... Alain à appris l’anglais en lisant ce nègre de Harlem pauvre et homosexuel ,mine de rien Alain parle déjà 6 ou 7 langues,, lui qui n’était rien, réfugié en Europe qui chante l’amour et la féminité de l’Amérique. A l’inverse de ses grosses bagnoles ses coups de flingues dans les mauvais films, le contre point de ce sinistre candidat à la présidence Trump. Dany et Alain sont le contraire de ces professeurs qui assènent leurs vérités avant de vous noter. Ils incarnent le partage, l’altérité, l’espoir, l’humour forme suprême de l’intelligence, la recherche, l’enrichissement permanent...C’est parce qu’ils doutent de tout qu’ils ne doutent de rien, tout est possible rien n’est fermé. L’académicien concède, en s’excusant presque, qu’il peut avoir une fonction de conseil. Ils évoquent leur propre mythologie, le souvenir d’un avocat, le fruit évidemment, partagé dans un endroit improbable lors d’un voyage en Haïti. Dany raconte les débuts d’Alain, évoque le prix Renaudot "Monsieur cela fait deux heures que je fais la queue pour avoir votre signature, madame moi, cela fait 20 ans que je vous attend " Dany et Alain débordent sans retenue, la "modératrice" Delphine Chaume n’y peut rien, elle l’a compris range ses notes et laisse se déverser ce torrent de tendresse, de force, de sourire, d’espoir, de vie... Merci Alain et Dany... Ces types sont formidables... Ce qui est formidable , ce n’est pas qu’ils soient professeur ou académicien mais c’est qu’ils aient conservé intacte cette rage de vivre et de partager.
Après une joyeuse séance photo ils sont déjà reparti picorer le sel de la terre, ne les cherchez pas ils sont partout.
Je pense à Bernard Lavilliers : "J’étais noir moi aussi mais pour d’autres raisons..." Bernard Desjeux.

article de Celia Sadai dans Africulture
http://www.africultures.com/php/index.php ?nav=article&no=13542

Article de Marie-Alfred Ngoma dans les dépêhes de Brazzaville :
http://adiac-congo.com/content/remarquable-lecon-inaugurale-de-lecrivain-alain-mabanckou-au-college-de-france-47780

Extraits de la leçon inaugurale
 : "...en 1530, au moment de la fondation du Collège, les Africains n’existaient pas en tant qu’êtres humains : j’étais encore un captif et en Sénégambie par exemple, un cheval valait de six à huit esclaves noirs !... c’est ce qui explique mon appréhension de pratiquer l’équitation et surtout d’approcher un équidé, persuadé que la bête qui me porterait sur son dos me rappellerait cette condition de sous-homme frappé d’incapacité depuis "la malédiction de Cham", raccourci que j’ai toujours combattu ».

... tout cela est, certes, de l’histoire, tout cela est certes du passé, me diraient certains. Or, ce passé ne passe toujours pas, il habite notre inconscient, il gouverne parfois bien malgré nous nos jugements et vit encore en nous tous car il écrit nos destins dans le présent »,... « Ce qui est historique, c’est la rencontre d’un savoir-faire africain avec une réflexion, une intelligence française », ... « Cette rencontre était attendue. Elle a eu lieu aujourd’hui et nous en sommes absolument ravis ». « J’appartiens à cette génération, celle qui s’interroge , celle qui, héritière bien malgré elle de la fracture coloniale, porte des stigmates d’une opposition frontale de cultures dont les bris de glace émaillent les espaces entre les mots, parce que le passé continue à bouillonner... et que nous autres Africains n’avions pas rêvé d’être colonisés, que nous n’avions jamais rêvé d’être des étrangers dans un pays et dans une culture que nous connaissons sur le bout des doigts. Ce sont les autres qui sont venus à nous, et nous les avons accueillis à Brazzaville, au moment où cette nation était occupée par les nazis ». « J’appartiens à la génération du Togolais Kossi Efoui, du Djiboutien Abdourahman Waberi, de la Suisso-Gabonaise Bessora, du Malgache Jean-Luc Rahimanana, des Camerounais Gaston-Paul Effa et Patrice Nganang ». « En même temps, j’appartiens aussi à la génération de Serge Joncour, de Virginie Despentes, de Mathias Enard, de David Van Reybrouck et de quelques autres encore, qui brisent, refusent la départementalisation de l’imaginaire parce qu’ils sont conscients que notre salut réside dans l’écriture, loin d’une factice fraternité définie par la couleur de peau ou température de nos pays d’origine ».


 
REPORTAGES
 le process du business in Africa, Africadays HEC Paris
 France Newmorning Le Musicien Abou Diarra Mali : Tranche de vie 4 juillet 2007
 Maroc, Marrakech Voyage au centre de la terre, novembre 2016
 France septembre 2016 le comice agricole d’Argent-sur-Sauldre
 Mali Fatoumata Diawara : chanter pour vivre libre
 Sénégal Novembre 2016. Joe Ouakam menacé d’expulsion de sa maison par un milliardaire ...
 Maroc, Novembre 2016 Marrakech COP 22 La Grand messe
 mai 2016 Sénégal, Dak’art 2016, biennale des arts de Dakar
 Alain Mabanckou : ce type est formidable...
 Mali : Vent de réconciliation par la culture sur le désert à L’UNESCO à Paris2 Décembre 2015
 France, 28 mai 2015 Dany Laferrière intronisé à l’Académie Française.
 Salon du livre de Paris 2015 Stand de la librairie galerie Congo 1
 Salon du livre de Paris 2015, stand de la librairie Congo.
 11 novembre 2015 les grues au lac du der : record battu
 France 11 janvier 2015, "je suis charlie"(3), Saint-pierre d’Oléron
 France janvier 2015 le Bain des bernaches et autres volatiles
 France 8 janvier 2015, Marche blanche, "je suis Charlie" à Dolus d’Oléron
 Hommage au tambour Gwoka (Guadeloupe)
 France, Brinon-sur-sauldre : La tête l’œil et le cœur. Initiation à la photographie
 France du 15 au 21 Octobre 2014 Visions d’Afrique, 5éme édition des rencontres cinématographiques du pays Marennes Oléron, invité d’honneur Souleyman Cissé.
 France, Salon du livre de Paris 2014
 Rencontres Afriques Terres de culture à la librairie passion culture d’Orléans
 Oléron, douceur d’y vivre
 Mali : I’m not the only one
 Togo festival des divinités noires 1 Décembre 2012
 Togo confrérie Blékété, festival des divinités noires 2 Décembre 2012
 Togo La danse du feu Tibool des Bassar, festival des divinités noires 3 Décembre 2012
 Togo, Awu Dapu cérémonie d’offrandes à la mer (guin) festival des divinités noires 4 Décembre 2012,
 Togo, Kélegbéto, Zangbéto le jour et la nuit festival des divinités noires 5 Décembre 2012,
 Togo, Afrique, Brésil : la famille retrouvée festival des divinités noires 6 Décembre 2012,
 Togo cérémonie en l’honneur de la divinité Dan à Glidji. Festival des divinités noires d’Aného 7
 France , Prise de bec à Brinon-sur-sauldre petit village de Sologne
 Bénin, Vodun et Orisha, la voix des Dieux
 France : Le salon de l’agriculture Bio alsacienne : Biobernai s’est déroulé du 14 au 16 septembre dans la joie et la bonne humeur.
 France : Hier en Berry, se vêtir, s’habiller beau...au Château du Plaix des Thiaulins de Lignières
 Togo : Rituel Kokou
 Le Mali face à lui-même
 Algérie : Fernand Pouillon architecte
 Brésil Rio+20 Carnet de voyage
 Brésil Rio+20 Carnet de voyage 1
Ou va la terre ?

 Brésil Rio+20 carnet de voyage 2
Repèrages

 Brésil Rio+20 Carnet de Voyage 3
Sommet des peuples

 Brésil Rio +20 carnet de voyage 3B
Plantons la terre

 Brésil Rio+20 carnet de voyage 4
les héros de Rio

 Brésil Rio+20 carnet de voyage 5
Des salades sur un oléoduc

 Brésil Rio+20 carnet de voyage 6
El pueblo unido...

 Brésil Rio+20 carnet de voyage 7
la Presse préssée

 Brésil Rio+20 Carnet de voyage 8
la Samba du Bonheur

 Brésil Rio+20 carnet de voyage 9
l’escalier de couleur

 Brésil Rio +20 le sommet de Rio ou l’art d’être naïf
 France Avril 2012 C’est le printemps et c’est tant mieux...
 France , Afriques terres de culture un rendez-vous passionnant à la librairie passion culture
 Mali Cheick Modibo Diarra nommé premier ministre, 17 Avril 2012
 France Avril 2012 tournage Vues sur Loire à Brinon-sur-sauldre
 France Avril 2012 : la campagne présidentielle bat son plein
 Drame au Mali
 Eva Joly candidate à la présidentielle française 2012, petit déjeuner avec les Journalistes pour la nature et l’écologie.(JNE)
 Sénégal : Le ballet de la lutte
 Togo, le sourire de l’Afrique
 France : remise du prix 2011 de la fondation Chirac pour la préservation des conflits.
 France : le chateau de Valençay en automne. (y compris l’intérieur !)
 Mali, forum Solidarité pour l’eau dans les pays du bassin du Niger organisé à l’initiative de la fondation Chirac.
 France, Pêche d’étang en Sologne
 Mali : Voyage au cœur d’un projet (Niger-Loire) mai 2011
 France, Paris visite du président Amani Toumani Touré de l’exposition Dogon, musée du quai Branly.
 France : Giverny, le printemps éternel de Claude Monet
 France, Festival Des frontières et des Hommes à Thionville
 France : A VENDRE : Chiots Golden retriever,
 France : le trio Karenine pour que vive la musique dans la joie et la bonne humeur.
 Niger : L’uranium du Niger, ou est le problème ?
 Mali, invité d’honneur à la foire du Mans 10 au 13 septembre 2010
 France Sologne , fête de la Berlodière à Ménétréol-sur-sauldre, 5 septembre 2010
 France, Paris 7 Septembre 2010 : Manifestation contre le projet de loi sur les retraites
 France : Africajarc, le 12éme festival africain de Cajarc dans le Lot s’est tenu Du 22 au 25 juillet 2010
 Sénégal : Le premier Salon international du tourisme (TICAA) s’est tenu à Dakar les 28, 29 et 30 mai 2010.
 Mali, Toumani Diabaté au Casino de Paris 18 mai 2010 hommage à Ali Farka Touré
 France : Musée du Louvre, aperçu
 France : Festival étonnants voyageurs
 Mali : Au nord, il y avait les Dogons
 Caveau de la Huchette, légende du jazz : le big band de Dany Doriz sera aux caves de la mignonne de Sancerre le 4 juillet 2009 dans le cadre de Jazz aux caves.
 France : René Lacaille flibustier du bateau vivre.
 Mali. Kidal : Fichez nous la paix !
 France : Naissance de Léa Maggi
 Afrique : Travail des enfants
 Nord, Carnaval de Dunkerque
 Mali : La grande traversée des troupeaux, Diafarabé
 France : Litteratures métisses à Angoulème
 Senegal : un fleuve mal barré.
 Mali : Festival au Désert 2008 près de Tombouctou à Essakane : Paix et musique
 France Festival de Loire d’Orléans 2007
 France Mariage de Claire et Nicolas Maggi
 France, Berry Hommage à Dédé Duffaut par les Thiaulins de Lignières
 France : Berry : L’assemblée du Plaix 2006 chez les Thiaulins de Lignières
 France : Salon du livre de Paris 2007
 Actualités : France Bleue : un café entre amis, tinariwen sortie du disque "Aman Iman", Igor Strauss RFI et Albakaye Kounta Florent Marchet, Marie Cherrier au printemps de Bourges 2007,l’ASC de Vélizy gagne le tournoi
 Mali, l’hôpital pour nomades à Gossi
 Mali, tamadacht fête des touaregs Ouelleminden
 Mali : festival de Segou
 France : la 25ème heure du livre du Mans
 Senegal : le lodge de Niassam, avec la nature pour compagne
 Berry, Bourges vu d’hélicoptère
 Senegal : Mangrove : la forêt dans la mer
 Niger, Goroum jeune touareg de la ville de l’uranium
 France : Loire vivante fête ses 20 ans
 Normandie : La grande mare du marais Vernier en bonne voie de restauration
 Niger, tourisme équitable
 Niger : la route du sel
 Gabon : un espoir pour le Gorille des plaines
 Sénégal, Les pêcheurs de Saint Louis
 Gabon, bwiti, le grand voyage
 Niger, fête du Bianou, nouvel an musulman
 France : Loiret : Festival de Loire Orléans 2005
 France : Sologne : Berdigne berdogne, Villemurlin 2005
 Bénin, atelier des fréres Dakpogan
 Senegal, l’art de la débrouille
 Francophonie : les couleurs du Français
 Niger, Issouf Ag Maha, touareg du XXIème siècle
 France : Aménagement de frayères pour truite fario
 Niger : Appel au secours.
 Salon du livre de Paris 2005
 Nord, Carnaval de Dunkerque
 Loiret, Festival de loire, Orléans 2003
 France : Sologne, Berdigne Berdogne, Brinon-sur-Sauldre
 Mali, Tourisme équitable chez les touaregs du Mali
 Algérie, Le père de Villaret : Aimez-vous les uns les autres.
 Senegal, Moussa Sakho, rur’art
 Senegal, Wasis Diop le berger
 Espagne : Semaine sainte de Séville
 Senegal, Premium Contact Center International
pied
  Contacts