Catherine et Bernard Desjeux présents à Etonnants voyageurs de Saint Malo du 1er au 5 Juin
  Imprimer la page

 


  Lire le manifeste : "Nous sommes plus grands que nous"
 

Manifeste : étonnants voyageurs 2017

"Nous sommes plus grands que nous"

Chaque jour nous le rappelle, s’il en était besoin : il n’est pas de question plus urgente, ici, au plus près de nous, comme à l’échelle du monde, que celle de la démocratie. Partout menacée, comme si nous avions perdu ce qui lui donnait sens, et qu’il s’agit de retrouver, pour la défendre. Parce qu’elle engage une idée de l’être humain et de sa liberté.
Pourquoi les fanatiques, s’acharnent-ils à détruire, à Palmyre et ailleurs, les manifestations du génie créateur de l’être humain ? Parce qu’elles témoignent d’une dimension, en nous, qu’ils veulent à toute force nier et dans laquelle la plus immense diversité exprime une immense unité. Retrouver l’élan démocratique, aujourd’hui, exige de retrouver le sens de cette grandeur.

Etat d’urgence

Qui ne la sent pas venir ? Comme une fatigue de la démocratie, une moindre envie d’être ensemble, la tentation, liée, d’une montée aux extrêmes qui nous débarrasserait, croit-on, du chaos menaçant, permettrait de retrouver un monde simple, ordonné. Et cette impression d’un corps social devenu le théâtre de nos irritations réciproques, sans capacité de réaction lorsqu’ailleurs - mais ailleurs, seulement ? - se déploie une haine radicale, absolue de la démocratie, une guerre à mort décrétée par tous les intégristes.

Fatigue, mais aussi impatience.

Fatigue d’une démocratie perçue à bout de souffle, quand vient le sentiment de n’être plus « représenté ». Et impatience, attente, désir d’une démocratie renouvelée, retrouvant chair et âme. Comment ne pas voir qu’elles vont souvent de pair, et que cette attente travaille la société en ses tréfonds ? La démocratie, restituée à ses fondements, peut être une idée neuve. Et la seule réponse aux intégristes et aux prophètes de la peur.

Qu’est-ce qu’un être humain ?

Qu’est ce qu’un être humain ? La question nous est brutalement posée par les migrants, quand la Méditerranée devient un immense cimetière, aux portes de nos démocraties, et nous savons bien que c’est une certaine idée de nous-mêmes, de ce que nous pouvons faire ensemble, de ce que nous pouvons être ensemble, qui meurt un peu plus chaque jour, avec eux. Qu’est-ce qu’un être humain ? En cette période électorale, il aura été débattu de tout, sauf de l’essentiel : de nous-mêmes. De l’idée que nous nous faisons de nous-mêmes, autrement dit des autres. De cette dimension en chacun, pour reprendre les mots d’Edouard Glissant, que n’épuisent pas le « produire » et le « consommer » à quoi on prétend le réduire, de cette dimension « poétique » qui fait la richesse de la vie, affirme notre fondamentale liberté.

Démocratie-littérature : même enjeu

La démocratie, sauf à devenir coquille vide, ne peut se réduire à des institutions, des règles et des lois - qui ne gardent sens et force qu’en s’arrimant à l’idée qui les fonda.
Et il n’est pas de « pacte citoyen » qui tienne, s’il ne se nourrit pas de cette habitation du monde, de cette idée de soi et des autres, portée par les milliers d’œuvres qui forment une culture, où se reflètent les autres cultures, et qui témoignent ainsi des possibles infinis de nos imaginaires. Sans échange, sans ouverture, la culture est une asphyxie lente et inexorable. Nous devons, pour notre survie, ouvrir notre esprit aux autres cultures : loin de nous menacer, elles nous apportent sang neuf et respiration. Il ne suffira plus désormais de voisiner avec les cultures entrantes, nous devons changer en échangeant, devenir autres, éduquer nos enfants dans cette pluralité relationnelle.
Pas plus que la démocratie ne se résume à Rome, à Athènes, ou à la simple loi de la majorité : elle est ce pari fou, impossible, fragile, toujours en péril de se perdre, mais qui peut-être tire sa force de sa fragilité même, d’une possible communauté des êtres humains fondée sur la reconnaissance de la radicale singularité de chacun, de sa capacité à transcender ce qui prétend le déterminer et le contraindre, de sa fondamentale liberté d’être et de devenir.
Pari impossible ? C’est pourtant le « miracle » dont témoignent le poème, le roman, l’œuvre d’art, expressions de la singularité d’un artiste, et qui n’en éveillent pas moins en chacun des échos, le reconduisent au sentiment de sa propre grandeur, créent de l’être-ensemble...
Aucune pensée des temps nouveaux, aucune politique ne vaudront si elles ne se bâtissent pas sur cette idée plus vaste de l’être humain.

Gagner la bataille de la culture

Ouvrons les yeux : nous sommes en train de perdre la bataille de la culture. Il ne suffit pas de brandir, tel un talisman, le mot « culture » face à la barbarie : toutes les cultures ne se valent pas. Il y eut une culture nazie, des philosophes nazis, des écrivains et des artistes nazis. C’est d’un combat à l’intérieur de la culture qu’il s’agit. Ce qui suppose, sans rien oublier des horreurs de l’histoire, que l’on retrouve cette idée de l’être humain qui fit notre génie. Et que cesse ce vertige du dénigrement, de la haine de soi où puisent si généreusement aujourd’hui ceux qui nous ont déclaré la guerre.
Mozart n’est pas Hitler, nous ne sommes pas les universels coupables de tout. C’est au nom de cette idée plus grande de l’être humain qui fit le flamboiement de notre culture que tant se sont levés pour résister, combattre, prendre la défense des droits de l’homme partout où ils se trouvaient bafoués, et d’abord au plus près, dans l’espace colonial. C’est au nom de cette idée, que partout, dans les pays totalitaires, ou sous le joug des fanatiques, se battent ceux qui revendiquent aujourd’hui leur liberté - à commencer par les femmes. Crise de la démocratie ? Urgence de la littérature, face aux monstres qui menacent. Pour nous rappeler, contre tous ceux qui, jour après jour, prétendent nous rapetisser, que nous sommes plus grands que nous.

Par Michel Le Bris, Erik Orsenna, Patrick Chamoiseau, J.M.G. Le Clézio, Tahar Ben Jelloun, Yann Queffélec, Laurent Gaudé, Jemia Le Clézio, Jean Rouaud, Boualem Sansal, Atiq Rahimi, Carole Martinez, Kamel Daoud, Simone Schwarz-Bart, Paule Constant, Hubert Haddad, Enki Bilal, Raphaël Glucksmann, Bertrand Tavernier, Björn Larsson, Jean-Marie Blas de Roblès, Abdennour Bidar, Ananda Devi, Lieve Joris, Anna Moï, Velibor Colic, Zéno Bianu, Yahia Belaskri, Louis-Philippe Dalembert, Yvon Le Men, Bernard Chambaz, Sami Tchak, Patrick Raynal, Makenzy Orcel, Frankétienne, Georges-Olivier Châteaureynaud, Sorj Chalandon, Christine Jordis, Pierre Péju, Didier Daeninckx, François Bon, Jean-Luc Coatalem, Colette Fellous, Pierre Haski, Koffi Kwahulé, James Noël, Jean-Pierre Perrin, Olivier Weber, Michèle Kahn, Nicolas Idier, Jean Hatzfeld, Abdourahman Waberi, Malika Boussouf, Nedim Gürsel, Christophe Bataille, Ousmane Diarra, Jérôme Garcin, Gary Victor, Gisèle Pineau, Marcus Malte.

Patrick Chamoiseau : “Le néolibéralisme est le lieu de la nouvelle barbarie”


 
REVUE DE PRESSE/BRÈVES
 El Hadj Amadou Chérif l’érudit de Kankan en guinée est mort
 Catherine et Bernard Desjeux présents à Etonnants voyageurs de Saint Malo du 1er au 5 Juin
 Nous serons présents sur le stand des éditions Grandvaux (1_E50) au salon du livre de Paris du 24 au 27 mars 2017
 Sommet Afrique-France : le livre Mali de Catherine et Bernard Desjeux (éditions Grandvaux) offert aux personalités.
 Sénégal, disparition d’Ousmane Sow 1er Décembre 2016
 Bernard Desjeux au comice agricole d’Argent-sur-Sauldre 3 et 4 Septembre 2016
 Kandioura Coulibaly, l’homme libre.
 COP21 : Présentation du livre développement durable et Emergence de l’Afrique
 Signature Seine de vies
 Etonnants voyageurs à Saint Malo
 Catherine et Bernard Desjeux dédicacent à la librairie du musée du quai Branly le 14 mai
 22 mars 2015 Monsieur Soumaïla Cissé dédicace le livre "Bocar Cissé, instituteur des sables" éditions Grandvaux librairie Congo.
 22 mars 2015 Bernard Desjeux dedicacera son livre "vodun et Orisha, la voix des dieux", librairie Congo 15h30,16h30
 "Sony Congo ou la chouette petite vie bien osée de Sony Labou Tansi"
 André Brink et Assia Djébar...
 France 7 janvier 2015 Les morts sont tous de braves types...
 Mali ,Timbuktou film d’Abderramane Sissako
 La chanteuse Malienne Fantani Touré...
 Paris Au local : Spectacle d’Amadou Gaye, "Paroles de nègre, poètes de la négritude"
 Redon du 21 au 29 Août 2014 : nous exposons "vodun et orisha , la voix des dieux" dans le cadre de la manifestation Afrique en scène de Redon au cinémanivel.
 France , étonnants voyageurs à Saint Malo 2014
 France Berry exposition : "l’eau au fil du temps"
 Lettre ouverte au président du Mali de Aboubakar Gakou paysan cinéaste de l’office du Niger
 Rencontres "Afriques, terres de culture" à Orléans, librairie Passion culture
 Mali : L’historien Youssouf tata Cissé est mort
 Ousmane Sow est entré à l’académie Française des beaux arts
 14, 15 Novembre 2013 Colloque Sony Labou Tansi en scène
 du 15 au 17 Novembre 2013 Rendez vous carnet de voyage de Clermont ferrand
 Festival de contes amies voix : Deux expositions de Catherine et Bernard Desjeux
 Du 14 au 20 Octobre 2013, Mali, exposition des photographies de Catherine et Bernard Desjeux
 28 septembre 2013 Tombouctou hier, tombouctou aujourd’hui quel avenir pour le patrimoine culturel ?
 A vendre chiots Golden retriever
 Exposition des photographies de Catherine et Bernard Desjeux lors du festival de Loire d’Orléans
 du 25 au 28 juillet Catherine et Bernard Desjeux présents à Africajarc
 Louis Rodde et Gwendal Giguelay en concert au théâtre des Bouffes du nord
 Festival étonnants voyageurs 2013 de Saint Malo stand des éditions Grandvaux
 Catherine et Bernard Desjeux au salon du livre de Paris sur le stand des éditions Grandvaux T56
 Mali : Notre ami Manny Ansar récompensé par le freemuse award
 Lettre aux amis en guise de carte de vœux
 Mali : Pétitions pour sauver les manuscrits de Tombouctou
 Signez la pétition pour sauver les abeilles
 Décembre du 15 au 31 exposition "Vaudou et Orisha, la voix des dieux..
 Novembre : les éditions Grandvaux s’affichent
 Naissance de Célian Maggi fils de Claire et Nicolas Maggi
 France , exposition "Aux pays du Berry" photographies de Catherine et Bernard Desjeux à Saint Palais
 France, la librairie Passion culture fête sa première année d’éxistence en bonne compagnie
 France : " Croq’Berry" , Festival des trésors vivants du Berry le 7 Octobre à Osmoy
 France, conférence de presse du ministre de la culture du Senegal Youssou Ndour
 Postscriptum : Michel Polac se barre.
 France : L’expédition Med a levé l’ancre
 France, exposition "Au nom de la Loire, hommage à Maurice Genevoix" photographies de Catherine et Bernard Desjeux
 France, vues sur Loire : Catherine et Bernard Desjeux le dimanche 10 juin à 11h 30 sur FR3
 Je vais à Rio
 France : Jean-Paul Thevenin, Georges Buisson et Mic Baudimant dans l’émission des racines et des ailes sur le Berry le 23 Mai 2012
 France : Etonnants voyageurs à Saint Malo du 25 au 28 Mai 2012
 Salon du livre de Paris 2012 sur le stand des éditions Grandvaux
 France : du 16 au 19 Mars porte de Versailles, Salon du livre de Paris 2012, nous serons présents toute la durée du salon
 Trio Karenine : Best interpretation of the commissioned composition
 France : signer la pétition contre les OGM
 Jean Ping, candidat à la présidence de la commission de l’union africaine
 Hommage à Jean-Marie Gibbal Ethnologue, poète, critique d’art (1938-1993)
 France : ouverture de la librairie Passion Culture d’Orléans
 Le Lavoir moderne parisien menacé, Hervé Breuil son fondateur en grève de la fin
 France : "Paroles de Nègres", Amadou Gaye dit sa vie.
 Parution de "Fleuve Niger, cœur du Mali" aux éditions Grandvaux, le 15 Septembre 2011
 Etonnants voyageurs 10,11,12,13 juin 2011 à Saint Malo
 Ouverture en septembre de la librairie passion culture à Orléans
 l’ami jean Carlier
 France : nous serons présents au salon du livre de Paris 2011
 le "voyage" de Fatou Camara en France
 Parution de "Novembre à Bamako",
 France : Stage de chant, danse et musique traditionelle du Berry les 12 et 13 février 2011 à Bourges
 Mali : Festival au désert les 6,7,8 janvier 2011 à Tombouctou
 3ème.édition des Littérales de Trouy dans le Cher les 13 et 14 nov 2010
 Christian Pirot : Salut mon pote !
 Catherine et Bernard Desjeux présents à "Voyage à Thème, carnet de voyage"
 Touareg, exposition des photographies de Catherine et Bernard Desjeux du 4 au 10 Octobre 2010 au centre culturel Jacques Prévert, à Montreuil-Juigné (49)
 Le Point Afrique perd des plumes au Sahel et réduit ses vols.
 Senegal, parution de la nouvelle édition du Guide Hachette Evasion
 Bénin, dramatique crue du fleuve Niger, lettre d’Agnès Giannotti
 JNE : 40 ANS AU SERVICE DE L’INFORMATION ENVIRONNEMENTALE
 France : Parution de "Aux pays du Berry" de Catherine et Bernard Desjeux aux éditions Grandvaux
 Signature au Château du Plaix du livre "les berrichons de Roger Pearron"
 Sotigui Kouyaté dernier acte.
 Salon du livre de Paris 2010
 Mali, interview de Catherine et Bernard Desjeux à l’occasion de la sortie du guide Hachette Evasion Mali
 Victoire de la musique : Salif Keita a remporté le trophée du Meilleur album de ’’Musiques du monde’’ de le 25ème éditon.
 Senegal, exposition des photographies de Catherine et Bernard Desjeux à la maison de la recherche
 Salif Keita nominé aux victoires de la musique 2010
 " Une vie au Fouta djalon" de Bernard Salvaing et al-hadji Thierno Mouhammadou Baldé aux éditions Grandvaux : prix Albert Bernard de l’Académie des sciences d’Outre Mer
 3e rendez-vous annuel entre la communauté scientifique et les gestionnaires ligériens.
 Senegal, actualisation du guide evasion hachette
 Mali : Expostion à la bourse du commerce de Paris
 France, exposition "Afriques, tout partout partager", photographies de Catherine et Bernard Desjeux
 France : plateau d’images, autour du film la Genèse de Cheick oumar Cissoko,
 Mali exposition des photographies de Catherine et Bernard Desjeux à la bourse de commerce de Paris
 France : Descente de l’Allier et de la Loire jusqu’à Orléans
 France Dunkerque : Ouverture du Palais de l’univers et des sciences le 2 0ctobre 2009
 Salif Keita, ambassadeur de la musique du Mali aux éditions Grandvaux
 NIGER : URGENCE : 3000 maisons détruites à AGADEZ
 France , exposition "un monde à visage humain"
 Gabon, président Omar Odimba Bongo et Madame Pascaline Bongo fille, Ali Ben Bongo Odimba fils du président
 Chapitre nature en Brenne et étonnant voyageurs de Saint-Malo
 Parution de "Ma Sologne" aux éditions Grandvaux de Pierre Rat, préface de Sylvie Genevoix
Rencontre/dédicace avec Pierre Rat Le 20 Juin,à partir de 9h30 à la maison de la presse d’Aubigny-sur-Nère et à 17h au café Labbe à Brinon-sur-Sauldre

 Paix au Niger ? la fin du cauchemar ?
 Catherine et Bernard Desjeux seront présents au salon du livre de Paris sur le stand des éditions Grandvaux (S35)
 Salon du livre de Thénac
 Dédicace : Mali, Voiles en Loire (grandvaux) : Librairie Privat-Loddé à Orléans vendredi 5 Décembre à 19h30
 Merci aux 300 251 visiteurs de ce site comptabilisés ce jour.
 Soulagement : Moussa kaka remis en liberté !
 les éditions Grandvaux présentent leurs nouveaux livres au Lucernaire le lundi 13 0ctobre 2008 à 18h
 Mai 68,Mai 2008 : quarante ans d’indépendance. remember Tommy Smith
 Niger : Touareg moi non plus
 226597 visiteurs sur ce site
 Catherine et Bernard Desjeux auteur du guide Berry chez Hachette
 Catherine et Bernard Desjeux sur France Bleu Orléans dans l’émission "un dimanche entre amis"
 Yann Arthus Bertrand et Roberto Epple arrêtés en Argentine ou "comment stopper un tournage qui dérange"
 Déjà un an de prison pour Moussa Kaka, un an de trop !
 Les editions Grandvaux au salon du livre de Paris
 Amnesty international réclame la libération du journaliste Moussa Kaka toujours emprisonné.
 Ibrahim Manzo Diallo en liberté provisoire
 Libérez Moussa Kaka et Ibrahim Manzo Diallo journalistes emprisonnés au Niger
 Interviews de Catherine et Bernard Desjeux
 Presse
 Festival Métissons
 Tourisme équitable
pied
  Contacts